Voyage au pays de la bête du Gévaudan

 

 

Ce samedi, lever 9h, première journée de pêche prévue sur la Colagne. Faut dire que ca fait 2 semaines que j'ai acheté le timbre pêche de la Lozère et que je ne peux y aller à cause de la pluie... Départ 10h, 1h45 de route , et voilà enfin le pays de la bête du Gévaudan! Brrrr ça fait peur!!!lol

Les eaux ont l'air assez basses et il ne semble pas y avoir d'activité à priori

Je décide donc de commencer en nymphe avec une oreille de lièvre. Premier lancer (ou presque), mouvement bizarre de ma ligne, je lève la canne: décrochée! Elle devait pas être vilaine en plus... Un peu plus loin je prospecte un joli courant le long de blocs rocheux, et là, bing, pendue!

La belle doit faire environ 25-26

A peine décrochée, j'aperçois un remous devant moi, serait-ce un gobage? Un deuxième!!! Cette fois-ci pas de doute, je monte aussitôt un gros cul de canard sur mon bas de ligne C'est ainsi que je prendrai coup sur coup mes 2 premières truites en sèche de la saison

Après 2h de pêche, c'est l'heure du déjeuner, mais rapide car une belle éclosion d'olives est en train de démarrer 14h00, j'avale un bon café bien chaud et c'est reparti J'attaque par une belle tête de courant ou je prendrai une truitelle Puis je remonte la rivière en prospectant les courants, les gobages s'intensifient avec l'après midi

Je prends régulièrement un ou deux poissons, c'est tout bon. J'arrive sur un poste une peu plus profond, 2 truites gobent l'une en dessous de l'autre, je loupe la première, la deuxième semble s'être calée. Je tente tout de même ma chance. Gobage!!! Ferrage, c'est du lourd... La belle est une vraie furie, comme toutes les truites prises aujourd'hui d'ailleurs, j'ai rarement vu cela. J'ai droit à des chandelles répétées, toute la panoplie...

Elle doit mesurer à peu près 35 cm, ma première belle de la saison!

Trop content le Sam, je rentre tranquillement à ma voiture. Au retour je prends averses sur averses, je l'ai échappé belle... Bilan: 8 truites dont une de 30 et une de 35 (7 en sèche, 1 en nymphe)

Toutes les truites ont été remises à l'eau avec l'espoir de les retrouver lors d'une prochaine sortie...

Reste quelques rivières à découvrir dans ce merveilleux département qu'est la Lozère pour la pêche, parmi celle-ci : le Lot, la Lozère, la Jonte, le Bès, la Truyère, l' Altier ...

 

 

Prévisions Meteo

Asnelles
cofishing