Un week-end de pêche avec Gilbert & Co :

Par Pedro

Je vous avais promis un grand week-end pêche. Voilà un petit résumé.


Arrivé jeudi midi, je contacte Gilbert et ses compagnons pour se caler une petite sortie pêche : rendez-vous donné à 16h sur la côte est. En attendant, je file sur la côte ouest pour passer le temps et m'amuse quelques instants avec mon          super-spook avant de remarquer plusieurs attaques successives (sûrement des orphies) Je continue à prospecter, cette fois armé d'un sammy et un premier bar non maillé vient s'accrocher au triple.


Vues toutes ces attaques, j'avise Gilbert et nous décidons de venir pêcher là pour la fin d'après-midi. Arrivés sur le parking, nous faisons une agréable rencontre avec un pêcheur qui remonte les bras chargés d'un gros sac de poisson. Tout excité, nous fonçons sur lui pour contempler le spectacle de plus près mais que nenni. Pas fou le gars. Il jette sa veste sur le sac pour nous empêcher de nous rincer l’œil et nous dit : "c'est du petit". J'en connais qui auraient bien aimé en pêcher des petits comme ça, tiens !

Malheureusement, nous sommes sûrement arrivés un peu tard. Les bars n'étaient plus là, les orphies nous ont tout de même permis de ne pas nous ennuyer par leurs multiples attaques suicidaires.

Le lendemain, nous décidons avec Gilbert de retourner prospecter sur la côte Est (là où ils avaient pris leurs plus gros spécimens) Encore une sortie vaine de 9h à 12h. Pour eux, c'est la fin de l'aventure, les âmes sont fatiguées.




Avant de repartir sur le poste de la veille, nous passons prendre l'apéro + repas dans leur gîte (Merci pour l'accueil Gilbert & Co)


Cette fois c'est la dernière sortie, "pas question d'être bredouille" leur dis-je avant de partir. Les conditions sont très agréables pour un début octobre, le ciel est légèrement voilé certes, mais la mer est d'huile (idéal pour les leurres de surface) Fabien et moi arrivons les premiers sur la pointe et dès les premiers lancers les orphies se jettent avec rage sur nos spook et sammy. Et puis la chance du débutant a frappé : Fabien sort son premier bar aux leurres (40 cm : ce n’est pas de la super chance mais c'est déjà pas mal)

( photo manquante )



Comme toujours, la prise d'un poisson fait "rappliquer" les pêcheurs.





Alain loupe un joli bar estimé à 50 cm à la sortie de l'eau. Ensuite, les orphies refont leur apparition pour la joie de tous.

( photo manquante )

Stéphane et moi, partons pêcher un peu plus sur la droite. Je le vois encore en train de semer la panique dans la maison de retraite : les pauvres vieilles, elles ne lui résistent pas. On relèvera finalement cinq agressions. Heureusement, il se rachète par un comportement beaucoup plus louable. En effet, Gilbert et moi avons voulu tester ses capacités de pêcheur de précision et lui avons gracieusement mis à l'eau un super spook et un sammy respectivement. Après quelques essais, nos deux leurres sont revenus sur terre. Encore merci Stéphane.


Pendant ce temps, le reste du groupe ne chôme pas. Alain met au sec un bar de 50 cm suivi par Fabien qui continue avec la chance du débutant (43 cm)



L'eau remonte, le soleil prend sa couleur orangée tant appréciée des petits colins : ce qui n'échappe pas à Alain qui finira la journée en s'amusant avec ces petites bêtes.

( photo manquante )



Merci à Alain, Gilbert et Stéphane et à bientôt peut-être dans le Cotentin.

Prévisions Meteo

Asnelles

 

 

 

 

cofishing