L'île aux trésors

(août 2006)

 

 

Août 2006, voilà maintenant une semaine que nous pêchons sans relâche le bar aux leurres sur les côtes du cotentin. Nous nous sommes pour le moment cantonnés aux côtes ouest et nord, avec des résultats pour le moins mitigés. Un soir, autour du classique apéro d'après pêche, un des fous de pêche présent pour l'occasion lance l'idée :"Et si on allait pêcher une journée sur l'Ile Tatihou". L'idée est vite reprise par l'ensemble des fous présents et nous planifions la sortie pour le samedi suivant.

Les conditions sont idéales : pas de vent, un coefficient de 90, et un temps clément...

Le rendez-vous est pris le matin à 7h00 sur la route qui fait face à l'Ile. Drazor, Neoom, Pedro et Mayazz ont répondu à l'invitation. Chacun a apporté de quoi composé le     pic-nic du midi, ainsi qu'une collation pour la matinée.

Les waders enfilés, tout ce petit monde commence la traversée vers l'Ile. Celle-ci se fait "à sec" à marée basse par coefficient supérieurs à 70. De part et d'autre du chemin, les tables à huîtres s'étendent à perte de vue.

 

la traversée s'effectue dans un cadre naturel magnifique...

Arrivée sur place, nous établissons le "plan de bataille" pour la journée autour d'un café croissant. Neoom, Drazor et moi décidons de prospecter la partie droite de l'île, Pedro et Mayazz partent eux du côté opposé.

 

Je commence à pêcher avec un leurre de surface au-dessus des tables à huîtres, la mer commence à monter et nous devons rester prudents pour ne pas nous faire entourer au milieu de ce dédale de rochers...Les premiers lancers ont prometteurs : plusieurs attaques et quelques bars non maillés viennent rapidement nous récompenser, bondissant de sous les poches à huîtres pour venir attaquer violemment nos leurres. Ils repartent à l'eau avec précaution. Drazor qui pêche non loin de moi a autant de réussite. Neoom que j'aperçois au loin a l'air de s'amuser également...

Un des nombreux postes prospectés

 

Le mer monte depuis plus de 3h, il est temps pour nous de rejoindre les rivages de l'île. Après un tour rapide de celle-ci, nous nous rejoignons tous devant le fort pour une pause pic-nic bien méritée. Au menu : sandwich au jambon, camembert et gâteau au pruneau de Mayazz, le tout précédé d'un apéro au Riesling...dans une ambiance très sympa!

Un peu de convivialité avant de reprendre les hostilités...

 

Après une bonne heure de festivités, nous décidons de repartir pêcher, la mer commence à descendre, formant un courant soutenu entre notre position et le fort carré, situé sur la droite de l'île.

J'entreprends de traverser le courant en waders pour me rendre sur le fort carré. Traversée périlleuse et il me faudra près de 10 mn pour en arriver au bout.

L'après-midi s'écoule jusqu'au soir, sans grosse activité si ce n'est une attaque monstrueuse qui me laissera tout tremblant. Malheureusement le poisson s'est contenté de venir mettre un coup de queue sur mon sammy, il ne reviendra pas à la charge... A marée basse, j'accède à des postes plus éloignés du bord. Quelques bars succomberont aux leurres de surfaces proposés.

Un des nombreux poissons capturés et relâchés

 

La nuit commence à tomber, je rejoins mes camarades devant l'île et nous échangeons sur cette journée de pêche. Tout le monde a soit capturé du poisson, soit eu des attaques. En tout ce ne sont pas moins de 25 bars qui ont été capturés.

Nous décidons de prendre le chemin du retour, très satisfaits de cette super journée de pêche. Nous croiserons Daniel et Christiane venus à notre rencontre. Cette journée ne nous laissera que de bons souvenirs, et nul doute que 2007 devrait nous voir revenir dans ce petit coin de paradis...

 

Sam

oOoOo

 

Prévisions Meteo

Asnelles

 

 

 

 

cofishing