Pêche à pied: la crevette grise

Nous sommes en mai, l'époque de la crevette grise, appelée également "soticot" en normandie.

C'est parti pour une partie de pêche sur la côte est du Cotentin.

Tout d'abord voyons le matériel nécessaire. Il s'agit d'un filet appelé "pousseux":

Le choix du lieu de pêche est également important. il faut une plage de sable fin, plate si possible.

La présence de bouchots à moules est un plus car ils "cristalisent" la présence de toute une micro faune.

Voyons maintenant la technique. Elle est très simple, il suffit de pousser, pendant un intervalle de temps d'une à plusieurs minutes, le filet devant soit en prenant appui sur le manche :

 

Il est maintenant temps de relever le filet pour voir si le "trait" (poussée du filet entre 2 relevés) a été fructueux. Vous aurez alors le plaisir de voir frétiller, au milieux d'algues diverses, crabes, poissonnets, et bien sûr quelques crevettes grises...

Après quelques heures passées à traîner votre pousseux, vous serez vite épuisés. Il est alors grand temps de rentrer

Avec un peu de chance, vous aurez la possibilité de réaliser une pêche honorable (1 kilogramme voir plus par pêcheur). Malheureusement, aujourd'hui les conditions ne nous ont pas permis d 'attrapper beaucoup de crevettes. De toute façon, souvenez-vous qu'il faut toujours être raisonnable dans ses prélèvements, rien ne sert de ramener chez soit plus que le nécessaire, les pêches du futur en dépendent...

Voilà, c'est terminé pour aujourd'hui. A venir cet été d'autres reportages sur la pêche à pied : le bouquet (crevette rose), la palourde, la coque, le couteau, l'étrille, le tourteau...

Prévisions Meteo

Asnelles

 

 

 

 

cofishing