Cotentin septembre 2007

C'est devenu une tradition, depuis quelques années, nous nous réunissons avec quelques fous de pêche pour une semaine de pêche aux leurres dans le Cotentin. Cette année encore, nous nous étions donné rendez-vous au petit village de La Roche près d'Auderville. Etaient présents : Pedro, JB, et moi. Xav nous a rejoints le lundi.

Comme d'habitude, on commence par les formalités du WE d'arrivée : courses, installation au gîte...

Vers 16h, tout le monde est prêt pour une première sortie. Nous partons donc pour Jardeheu, haut lieu de la pêche dans La Hague. Nous gardons quelques bons souvenirs de nos sorties l'an derniers en ces lieux. Malheureusement, nous serons "condamnés" au régime forcé avec seulement quelques colins, pas un bar à l'horizon...

L'ambiance est bonne en rentrant au gîte, tout le monde a déjà en tête la sortie du lendemain. Le soir, autour d'un bon apéro, nous décidons de "changer de côte" en partant sur les plages de l'est de la manche, dans le val de Saire.

Dimanche matin, au son bien connu du "cocoriicccooo" de mon portable, tout le monde se lève, enfin presque tout le monde... ;)

Un bon café et tout ce petit monde est sur pied!

Arrivés sur les lieux de notre journée de pêche, nous scrutons l'horizon. quelques sternes au loin laissent augurer de bons moments en perspective. Leurs piquets nous indiquent la présence de "menuise" (nom local du poisson fourrage). Et sous la menuise il doit bien y avoir quelques prédateurs...

Après une heure de pêche, nous enregistrons les premières attaques, et quelles attaques!!!!

Je viens de lancer mon Bonnie 128 sur un poste prometteur. Je suis sur une pointe de cailloux et un courant latéral vient lécher les abords du poste à quelques dizaines de mètres. Pour ajouter à l'attrait du spot, des parcs à huîtres se trouvent à quelques dizaines de mètres de là, encore sous 1 à 2 bons mètres d'eau.

Mon leurre vient juste d'atterrir, premières animations, stop, redémarrage, et là j'aperçois une énorme gerbe d'eau. Mon bonnie se retrouve balancé à 3 m d'un coup de queue magistral. J'attends qq secondes, redémarrage, et re-claque, le leurre part cette fois-ci à 2m. JB a sorti l'appareil photo numérique (APN) et commence à filmer la scène. Le leurre se situe maintenant à 20m du bord. Je reprends l'animation, rien ne se passe. Mais arrivé à 10m de moi, une grosse touche, le leurre est littéralement gobé par un gros bar. Combat en puissance, le poisson me prend 10m de fil, mais j'arrive à garder le contrôle. Après 2mn à gérer les départs du bougre, j'arrive enfin à l'échouer sur la plage. Je mesure à la main le poisson, il doit faire environ 60 cm pour 2kg, pas mal pour un premier poisson, le séjour commence bien... Remise à l'eau difficile car le poisson est un peu stressé, il finit tout de même par repartir et nous reprenons nos lancers.

JB en profite pour sortir une orphie, et Pedro un bar maillé.

Je rejoints JB sur un nouveau spot, quelques instants plus tard, JB pousse un grand cri de joie, il est attelé à un poisson sympa. Un bar de 45-50 cm vient d'avaler son Bonnie. De quoi motiver le pêcheur!!!

Suivrons 3-4 autres prises dont un joli 52cm pour moi après une attaque mémorable à seulement quelques mètres du bord. Nous apercevons au loin Eric et Nico (Massilia) en train de prospecter la zone depuis leur semi rigide.

La marée baisse, les spots changent à vue d'œil et les prises ralentissent. Il est temps de rentrer après une grosse journée de pêche. Le soir, seul Pedro et moi auront le courage d'aller tenter le coup du soir. Le vent a nettement forci et il devient difficile de lancer nos leurres. Même nos patchinkos ne feront pas "l'affaire".

Lundi, la météo est exécrable!!! Vent de nord-ouest 60km/h, nous partons dans un coin de La Hague où nous espérons être à l'abri. JB et moi resterons muets durant cette matinée et c'est Pedro qui sauvera la bredouille avec un joli bar pris sur un sammy 128.

Le midi, Xav arrive pour passer le reste de la semaine avec nous. Discussions autour du barbecue pour choisir le coin de l'après-midi. Nous optons pour port Racine, plus petit port de France, petit coin de paradis... Nous aurons la chance de tomber sur une chasse de maquereaux, ce qui nous permettra de prendre un ou deux poissons et de sauver cette journée difficile. Pierre réussira même à piquer un bar, c'était sa journée... La soirée se termine par une pêche un peu spéciale...il était temps de rentrer au gîte!!!lol

pêche désespérée de fin de soirée... ;)

Mardi, encore beaucoup de vent, de la pluie, dans ces conditions nous choisissons de tenter un nouveau coin, du côté de Cherbourg. La mer est chargée et le poisson se fait rare... Seul JB nous sortira "the fish" , un bar de 2kg avec une gueule énorme, bien noir, un vrai bar de roche!

JB et son gros bar

Traversée difficile Pierre?

L'après-midi c'est retour dans La Hague, nous prospectons un nouveau spot. Je m'éloigne un peu de mes compagnons de pêche. En arrivant sur un spot prometteur, je me dis qu'il va falloir "faire vite" car la mer remonte et risque de m'entourer...Troisième lancer : une grosse gerbe d'eau derrière mon leurre. Arrêt, redémarrage, et bing c'est parti!!! La bête sonde dans le courant passant à proximité. Après 2 minutes d'un combat âpre, j'arrive enfin à échouer un bar d'environ 2 kilogrammes à mes pieds.

L'Euphorie passée, je remets le poisson à l'eau et m'empresse de téléphoner à mes compères, leur détruisant les tympans de mes cris de joie au passage... Je refais un lancer au même endroit et enregistre une nouvelle attaque mais cette fois-ci le poisson se dépique. La traversée pour revenir au rivage sera laborieuse, la mer étant montée de plus de 60cm depuis mon arrivée. Un autre poisson plus petit viendra clôturer cette session. Peu de prises ce jour-là donc, mais de jolies pièces.

Mercredi, conditions encore "pas terribles", une amélioration n'est prévue que pour la fin de semaine. Nous nous exilons sur la côte est afin de nous soustraire en partie à ce vent de nord-ouest. Ce sera un vrai festival! Les bars sont actifs et nous assistons à des chasses tout au long de la journée. Francis nous rejoint pour cette journée, l'occasion de faire connaissance et pour lui de découvrir la pêche aux leurres, après une session surf casting nocturne avec Thierry. Du bar en nombre donc mais aussi en taille, puisque plusieurs poissons furent capturés entre 50 et 60 cm. Xav nous mit la pâté avec 15 bars dans la journée... En soirée, nous aurons la chance d'assister à des chasses de fous de bassan : magnifique spectacle!

Un joli bar de 52 cm pour Xav

Un gros bar au Bonnie 128

Jeudi, le vent commence à baisser, mais on est encore loin de la pétole tant attendue...Le matin nous allons faire un tour sur la côte ouest. Le spot est grandiose mais la marée encore haute ne nous laisse pas beaucoup de place pour pêcher. Je décide avec JB d'écourter ma partie de pêche pour aller acheter de nouvelles waders, les miennes fuyant depuis la veille. Pierre et Xav restent sur place et bien leur en prendra puisqu'ils pêcheront 5-6 bars dans la matinée : la persévérance a payé, bravo les gars!

L'après-midi direction La Hague dans un petit coin de paradis, hein Pierre? ;)

Le spot se révèle à la hauteur de nos attentes avec pas mal de prises : bars, colins, maquereaux et orphies s'en donnent à cœur joie pour attaquer nos leurres. Xav laissera même un joli souvenir (patchinko pleco) dans la gueule d'un gros colin! Fred et Tof nous rejoindrons lors de cet après-midi.

Un pêcheur heureux!!!

Vendredi, journée Val de Saire, les spots sont assez "agités", ce n'est pas JB qui dira le contraire, puisqu'il essaiera un nouveau prototype de douche normande, à l'intérieur des douves du fort de la Hougue (private joke)... :)

Rien à faire le matin, à part une orphie pour Xav. Alors on se livre à des pêches désespérées, vraiment désespérées!!!

Non ce n'était pas l'ouverture de la truite...

L'après-midi sera d'un tout autre calibre. Les eaux sont très chargées, ce qui n'empêche pas quelques bars téméraires de foncer joyeusement sur les leurres que nous leurs proposons! A ce petit jeu, c'est Xav et JB qui s'en sortent le mieux. JB est en très grande forme d'ailleurs ce jour-là puisqu'il capturera 2 poissons (bars) de 2 kg. Bravo JB!!!

Magnifique poisson pour JB, sa joie fait plaisir à voir...

Steph est de la partie et il nous gratifiera de beaux coups de ligne comme ce doublé de bars : 45 et 50 cm.

Mayazz(Steph) et son joli doublé. Au premier plan, un des gros bar de JB

Le gros bar en gros plan

Samedi, dernière journée de ce séjour de pêche bien rempli. Il nous faudra attendre le soir pour voir véritablement du poisson. Je traverse alors comme à mon habitude une passe pour accéder à un îlot rocheux. Arrivé sur place, j'aperçois des chasses un peu partout autour de moi. Coup de téléphone aux copains pour les prévenir et tout ce beau monde arrive sur les cailloux. Les chasses s'intensifient pour notre plus grand plaisir. Chaque lancer se traduit par au moins une attaque de colin, bar ou orphie, c'est l'orgie!!!

Les mousquetaires de retour de pêche

Un gros bar pour Sam

En partant le soir j'assiste à une chasse phénoménale dans 30 cm d'eau, ca bouillonne!!! JB réussit à filmer un banc de menuise :

Voilà, c'est fini, cette semaine a été formidable, autant par le nombre de captures que l'aspect convivial!

Nul doute que nous remettrons ça l'an prochain.

Pour conclure ce chapitre de nos périples halieutiques, je voudrais remercier Pedro, JB, Xav avec qui nous avons partagé cette super semaine. Merci également à tous ceux qui se sont joints à nous : Mayazz, Fred, Toff, Francis... et à bientôt pour de nouvelles aventures!

Sam

oOoOo

Prévisions Meteo

Asnelles

 

 

 

 

cofishing