Voici, jour après jour, le compte-rendu dune de ces parties de pêche que nous prisons tous. Je nai fait que reprendre les messages des acteurs et les commentaires de nous autres spectateurs qui suivions ces sorties avec intérêt.

Les paillots de Noël :

Sam : Alors voilà, avec Pedro et Daniel, on a prévu de mettre les paillots à Vauville demain (jeudi). Si certains(nes) sont intéressés pour mettre leurs propres paillots ou tout simplement nous accompagner, vous serez les bienvenus !!!

En guise de cadeau de noël, je vous tiendrai informés tous les jours des relevés et préparatifs...

Mercredi 28 Décembre AM:


Aujourd'hui c'était récolte de vers à St Vaast la Hougue. Arriver sur les lieux de la récolte était déjà un pari en soit vu qu'il neigeait abondamment et que la route commençait à ressembler à une patinoire...

La récolte fut également difficile car il faisait 0° et nos doigts étaient gelés comme des glaçons... Finalement on a réussi avec Daniel à faire environ 150 vers, pas des gros mais c'est déjà çà...

Ce soir il nous reste à plier les 90 paillots qui sont pour le moment accrochés dans le garage.



Les paillots sont tendus par l'hameçon pour que le fil ne garde pas de mémoire.




Au final, une fois pliés, ça donne çà :






Demain on pose les paillots et le soir ce sera le premier relevé... On vous tient au courant avec photos et tout et tout...

Drazor : Vu la température, les vers n'étaient-ils pas trop profond?

Pedro : Pas plus profond qu'en été pour moi. Mais ils n’étaient pas bien juteux (tout raplapla). Et puis ça caillait (mes pôv doigts).

Sam : Assez profonds de notre côté, mais le plus difficile était plutôt l'absence de marques... On a pas mal galéré pour en trouver (normal en hiver...)

Jeudi 29 décembre AM :


On vient de poser les paillots. Malheureusement, en voulant attraper quelques lançons pour boëter les paillots, j'ai malencontreusement fait tomber mon APN dans l'eau (paix à son âme...), donc pas de photos...

Comme prévu on a mis les 90 paillots (30 par personne comme l'autorise la réglementation). On a également récolté une centaine de lançons, de belle taille d'ailleurs (ça promet pour le relevé de ce soir).

On a eu droit à quelques averses de neige et croyez-moi ça n'a pas été une partie de plaisir...

Ce soir premier relevé en espérant que ces chers poissons s'intéressent à nos vers et lançons. Pour ceux qui passent par une église cet après-midi, merci d'aller brûler un cierge pour nous...


Allez ! on vous tient au courant des prochains résultats

Drazor : Prévoir un thermos de café chaud le gars, voir une flasque de doux liquide issu de la distillation du cidre !! avec modération bien sûr !

Sam : T'inquiètes, on a tout prévu...

Pedro : Attendez, j'ai quelques photos quand même de cette matinée.


Après s'être chaudement habillé, les deux gaillards prennent la pause. Le temps que Daniel

avale une tasse de café et zou, on y va.




Ils ont le sourire pour l'instant, mais ils ne savent pas ce qui les attend : le froid polaire de la Hague.


On commence par chercher quelques lançons pour pouvoir panacher avec des arénicoles.




Et nous voilà partis pour un long périple d'un kilomètre environ. Tous les six pas, je creuse un trou. Daniel choisi le paillot qui convient le mieux en fonction du terrain. On rebouche et Samuel à la froide tâche d'enfiler les appâts sur l'hameçon (gla-gla les doigts).

Pierro : Bonsoir ! Jai hâte de voir les résultats !!!


Neoom : De toute manière bravo pour votre courage !!! (Comme jaimerais être avec vous .....)

Je me risque à un petit pronostic : Ça n'a pas l'air de trop remuer, donc ça ne devrait pas être mauvais pour le plat : 1 raie, 2 soles et 4 roussettes.

Christiane : tsst, tsst, j'ai commandé du turbot !

Pedro :

Résumé du premier relevé, nuit du 29 - 30 décembre :



Et bien voilà, les plats ont du sentir le coup de vent venir. Résultat : pas un seul plat ce matin. Désolé Christiane mais il faudra attendre pour le turbot.


Ben, il ne faisait pas chaud cette nuit, mais Daniel avait tout prévu.




Le relevé commence mal avec une bonne série d'hameçons sans poissons. Puis vient une première prise : un bar juste maillé. Puis un second non maillé qui retournera vers la mer. Le relevé se termine beaucoup mieux qu'il n'a commencé avec un joli pépère dont Sam nous communiquera la taille prochainement.




Au final, 7 bars ont mordu cette nuit. Après avoir mis les prises au sec, commence un long et difficile travail : l'eschage des lançons et vers.




Comme si le froid ne suffisait pas, la neige se met à tomber sur nos trois fous de pêche.



Cela a tout d'un épisode de Star Wars avec ces flocons qui jouent aux étoiles filantes.



Deuxième relevé ce matin à 11h...




90 paillots plus tard, comme on n’avait pas assez froid comme ça, on s'est fait une deuxième recherche de lançons (pour éviter d'aller en chercher cette nuit).




Tout à l'heure, on part chercher le poisson (si si, y en aura).


A suivre...

Marc : Voilà un joli reportage, "Aux paillots sous la neige" for exemple, qui viendra s'ajouter à la liste qui s'allonge, s'allonge, s'allonge, s'all....


Bon courage pour ce midi... sous la pluie.


Par la pensée avec vous.

Sam :

compte rendu vendredi 30 midi :


Après une nuit bien froide avec de la neige, ce matin c'est redoux et grosses pluies. J'ai comme l'impression qu'on est en train de payer les journées de soleil passées à pêcher du bord aux leurres toute l'année...

Nous arrivons confiants après les 7 bars de cette nuit (le plus gros faisait 46 cm pour plus du kilo) Atteindre nos paillots sera pénible à cause du fort vent qui s'est levé cette nuit et de la pluie qui vient cingler dans nos visages. Pierre a les mains violettes au bout de 5 mn, ça promet...
Nous avons du mal à retrouver la bouée qui marque le début des paillots, celle-ci étant à moitié ensablée! La mer remue beaucoup...

Nous commençons le relevé, les prises s'enchaînent, que des bars excepté un petit turbot qui repartira à l'eau.


Au final, ce n'est pas moins de 12 bars et un turbot qui viendront récompenser ces efforts.
Bonne journée donc et vivement cette nuit pour la suite...

P.S: Le sèche-linge va tourner à plein régime cet après-midi!!!

Drazor : Les fous de pêche méritent bien leurs noms!!!

Pierro : Bonjour et félicitation pour ce reportage.


Vous ne mettez jamais d
encornet en appât sur les paillots ? Savez- vous si cette pêche est autorisée sur la côte landaise ?

Il nous arrive de poser des cordeaux mais avec les brisants cest pas terrible..
Ou bien les cordeaux ressemblent à une pelote de laine ou bien ils sont enterrés.
Je pose dans le goulet des baïnes mais je n
arrive à pêcher que des petits bars à peine maillés ou du plat..

Je serais curieux dessayer ce genre de pêche par chez nous.

Amitiés.

Sam : Non on ne met pas d'encornet car quand on en a on préfère le manger, mais je sais que certains l'utilisent comme appât...

Bon, je vous fais un petit compte rendu de cette nuit et d'aujourd'hui...


Nuit de vendredi à samedi:


Beaucoup de vent cette nuit mais un ciel dégagé qui nous a laissé un peu de répit...
La bouée marquant le début des paillots était ensablée et on a galéré pour les retrouver ! Pierre n'était pas là, parti faire la fête...

Les premiers paillots n'ont rien donné mais après ça a été un festival. Au total 13 bars (dont 6 gardés entre 38 et 49 cm), 2 roussettes, 1 turbot et une flandre (sorte de flet).

La plus belle des sorties depuis le début!


Samedi 31 décembre:



Aujourd'hui, on a retiré les paillots (on a mieux à faire ce soir...) Pierre était présent ainsi que Daniel et moi. La mer était très agitée et nous avons perdu la première bouée si bien qu'il nous fut difficile de retrouver les premiers paillots. Encore 9 bars aujourd'hui mais seulement 3 de gardés. A noter également un jeune goéland qui était pris sur un paillot. Daniel lui a rendu sa liberté et l'oiseau n'a pas demandé son reste...

Au retour on s'est pris une bonne averse de grêle, histoire de clore en beauté ces 3 jours...


En conclusion, ce fut un sacré bol d'air et une pêche vraiment sympa. Merci à Pierre et Daniel qui ont répondu présent. Avec eux, on ne pouvait que faire une belle pêche.
Espérons que cette pêche qui marquent la fin d'une belle année halieutique soit un bon présage pour l'année prochaine, que je vous souhaite dès à présent pleine de joies et tout et tout...

Bonne Année à tous(tes)

Pedro : Sorties vraiment sympas. Bonne année 2006 à tous les fous avec beaucoup de bons moments au bord de l'eau je l'espère.

Mayazz : Quel beau récit et que de belles prises!! Dommage d'avoir raté votre sortie, mes paillots se seraient bien déroulés à côté des vôtres...

A suivre lors des prochains séjours

Prévisions Meteo

Asnelles

 

 

 

 

cofishing