Entretien des moulinets

Nous allons ici détailler l’entretien complet d’un Daïwa Exceller.

Plus quelques vues d’un Stradic et d’un Penn à l fin.

Merci à Eric pour ses moulinets pour la réalisation de ce tuto, et Florent « Nounours » pour les photos.

Estimation du temps, environ 1h

Pour ceux qui veulent, vous pouvez télecharger le fichier ici

Nous allons commencer par voir le matériel dont nous avons besoins pour ce travail.

  1. Clé a pipe de 10 & de 13 ou clé anglaise.
  2. Tournevis (à gauche, une boite de précision pour les vis difficiles.)
  3. Une vielle brosse à dent.
  4. De l’huile de vaseline + 1 huile plus épaisse type pour moteur de voiture.
  5. Une pince bec fin.
  6. De la graisse (de préférence adhésive et qui résiste à l’eau.) Perso je la place dans une seringue.
  7. Le plan avec vu éclaté de votre moulinet.

Avant de commencer, je vous conseille de ranger les pièces correctement dans l’ordre ou vous les retirez.

Les vis sont pour la plus part très petites et surtout fragile. Si vous devez forcer, vous risquez de foiré les têtes.

 

Passons maintenant au démontage.

Voilà la bête qui vous fait si peur.

Vous allez surement voir plusieurs fois les mêmes photos pour expliquer le démontage et le remontage.

Je passerai sur le démontage de la bobine et de la manivelle.

Retirer tous les éléments présents sur l’axe. Il ne faut pas avoir peur de tirer, c’est parfois bien enfoncé.

Bien repérer l’ordre dans lequel ils sont emboités.

Sur certains modèles, ils peuvent même être vissés sur l’axe, donc attention.

Ensuite, il faut démonter le bloc du pick-up. Pour cela, il faut commencer par retirer une petite vis qui bloque l’écrou et l’empêche de tourner.

Puis il faut démonter l’écrou avec une clé à pipe de 10 ou 13, ce qui permet de dégager tous le bloc.

Attention, certains modèles sont équipés d’un petit joint autour de l’axe, juste sous l’écrou.

Il fait maintenant démonter loquet de l’anti retour, en retirant la vis pour le démonter.

Puis on dévisse le cash en dessous du moulinet (souvent, c’est une partie chromé en plastique).

On trouve souvent deux vis, dont une au-dessus de la poignée. (Photo ci-dessous)

Vous pouvez maintenant retirer les vis qui ferment le boitier.

Attention à l’ouverture, car il y a souvent des rondelles de calage sur l’axe principale.

Ici, nous voyons une des deux rondelles, ainsi que le premier roulement d’axe.

Le boitier est maintenant ouvert et nous voyons la deuxième rondelle qui n’est en fait qu’une feuille d’aluminium.

Donc très fragile.

Il faut maintenant retirer l’axe principal, qui est bloqué avec une vis, soit sur le dessus, soit sur le côté.

Ici elle se trouve sur le côté et n’est pas facile d’accès.

 

 

 

 

 

Elle est souvent bien serrée, et il faut parfois forcer un peu pour la retirer.

Sortir l’axe, retirer dans l’ordre les pièces 1-2-3-4

L’axe 2 est parfois maintenu en place par un plaque avec une ou deux vis.

La pièce 4 est en dessous de la 1, et il y a souvent une vis à retirer, comme sur la photo ci-dessous.

Sur ce modèle, le deuxième roulement de l’axe de la manivelle est bloqué par un circlips et reste sur le pignon principal.

Perso, je ne le démonte pas.

Il faut maintenant démonter la tige de l’anti retour, en commençant par la lamelle métallique.

Il faut maintenant retirer le system de l’anti-retour.

Pour ce faire, on commence par retirer les deux vis

En dessous de cette plaque se trouve une pièce qui sert a bloqué l’anti-retour.

Elle est juste bloqué dans un logement.

Puis on retire l’anti-retour.

Vous trouverez une pièce au centre de l’anti-retour, nous en reparlerons plus bas.

Attention, sur certains modèles, il y a un mini ressort fixé sur la partie blanche extérieur.

Je vous déconseille de le démonter si vous ne voulez pas passer  un temps fous à tous remettre.

Je n’ai pas démonté le pignon et le roulement du pic-up à cause d’une vis HS.

Il faut juste vérifier qu’il n’y a pas de rouille qui se forme sur les galets sans les sortir.

Le plus gros est fait, il faut maintenant vérifier que toutes les pièces sont en bon état.

Certaines peuvent montrer des points foncés, mais aucunes ne doit avoir des points de corrosion.

Si cela était le cas, il faudrait prévoir le remplacement de la pièce.

Vous pouvez passer du WD40 pour retirer la graisse restante avec la brosse à dent pour aller dans les petits coins.

Bien rincer et sécher.

Nous allons passer au graissage et aux points à huiler.

Nous allons commencer par le pignon principal.

Mettre deux gouttes d’huile de vaseline sur le roulement et le faire tourner avec le doigt.

Puis graisser les dents du pignon. (Pas besoin d’en mettre des tonnes.)

Mettre aussi de la graisse sur le pignon du pick-up et sous le petit engrange qui est vissé.

Puis on remonte l’axe de l’anti-retour.

Puis on replace la lamelle de blocage.

Bien l’enfoncer au fond.

Mise en place du pignon principal.

Puis le petit engrange avec une petite pince.

Celui-ci est équipé d’un roulement, nous y plaçons donc deux gouttes d’huile de vaseline.

Puis le faire tourner avec un crayon par exemple, avant de graisser les dents et de le remplacer.

Puis on replace la visse.

Bien placer l’ergo de la roue crantée vers le bas pour replacer la pièce ou est fixé l’axe.

Graisser la pièce d’entrainement de l’axe et la replacer.

Puis on replace l’axe guide, qui permet à cette pièce de monter et descendre parfaitement droit.

Il y a un petit décrochement sur cette pièce, qui vient se loger tout en haut.

Remise en place de l’axe. Attention au petit plat qui vient du côté de la vis, comme sur la photo.

Le plus dur étant de tomber dans le trou en forçant légèrement.

Puis on bloque l’axe avec la vis. Pas toujours facile, puisque le tournevis n’est pas parfaitement droit.

Il faut maintenant remonter et huiler le roulement sur le couvercle du boitier.

On replace maintenant les rondelles de calage.

En commençant par celle en aluminium.

Puis celle en (inox) !

Et nous pouvons maintenant refermer le boitier.

Certains mettent un peu de graisse tout autour pour l’étanchéité.

Je ne trouve pas que cela soit vraiment efficace après avoir fait des tests.

Ne pas oublier les vis.

Remise en place du cache sous le moulinet.

Attention, sur la partie avant on trouve un petit ergot pour le blocage.

Il ne faut pas le casser. Puis on revisse en faisant attention de ne pas serrer trop fort, car la pièce est en plastique.

C’est au tour de loquet anti-retour, avec sa visse.

Il faut maintenant passer au remontage de l’anti-retour, mais avant, il reste un roulement à huiler.

Ce roulement se trouve autour du pignon qui entraine le pick-up, et il y a une rondelle par-dessus.

Comme je l’ai dit plus haut, je n’ai pas pu démonter cette partie car une vis est HS.

Mais vu que le roulement est saint, pas de problèmes, deux gouttes d’huiles et c’est bon.

On n’oublie pas de remettre la rondelle sur le roulement.

Il faut à présent replacer la pièce qui été dans le system anti-retour dont je vous ai parlé plus haut.

C’est cette pièce en inox qui permet de bloquer l’anti retour.

Il y a un petit décrochement qui doit être vers le bas.

Il faut à présent replacer l’anti-retour, que nous aurons huilé avec l’huile plus épaisse généreusement.

Environ 10 gouttes.

En le glissant dans son logement, il faut placer le trou sur la tige de commande.

Puis la pièce qui sert à bloquer l’ensemble.

Et enfin la plaque qui sert à verrouiller l’ensemble. Attention au sens de la pièce.

Puis on finit par les deux vis.

Il ne reste que deux parties à faire, mais nous avons déjà passé le plus difficile.

Il faut maintenant passé au démontage du pick-up.

Je ne démonte pas en totalité, car certaines pièces sont casse pied à replacer.

Il vaut juste vérifier leur état avant tout.

On démonte l’arceau du pick-up avec le galet et le roulement, ainsi que les caches du côté.

Et on desserre juste un peu la pâte qui reste en place. Comme ceci.

Avec l’huile épaisse, on met 2/3 gouttes sur le ressort.

Il faut bien vérifier qu’il est intacte, car c’est grâce lui que le pick-up revient à sa place.

Puis de l’autre côté, la barre qui déclenche le retour du pick-up.

Sur certains modèles, cette barre se situe du même côté que le ressort.

Il faut à présent nettoyer le galet sur le quel passe le fil.

La partie centrale est en téflon, et on voit bien les résidus de sel qui abiment le fil.

Pour bien le nettoyer, passer la pièce sous l’eau chaude, et passer un petit coup de brosse.

Au dos de cette pièce, il faut vérifier qu’il n’y a pas de résidus laissés par le frottement.

On en profite pour passer une petite couche de graisse avec le doigt.

On replace cette pièce sur l’arceau.

Huiler puis replacer le roulement qui vient dans le galet.

En on remonte toutes les pièces et les caches.

Il reste à remonter le pick-up sur le moulinet.

Avant de remettre l’écrou, il faut replacer le joint.

Maintenant vous pouvez remettre l’écrou ainsi que sa vis de blocage.

Replacer toutes les pièces qui viennent sur l’axe.

Vous avez peut-être des rondelles en plus dans votre boite.

Elles servent à régler la hauteur de votre bobine.

Si le fil fait un cône qui pointe vers le bas, il faut en ajouter une.

Si c’est vers le haut, il faut en retirer une.

Dernière partie souvent négligée, le frein.

Il faut commencer par retirer le circlips.

Puis on retire tous les éléments du frein en les essuyant bien.

Attention de respecter l’ordre des différents éléments.

Apres un bon dégraissage du fond, on replace une petite couche de graisse.

Puis on place une lamelle de papier

On graisse la rondelle métallique légèrement des deux côtés.

Avant de la remettre en place.

Et ainsi de suite jusqu’à la dernière rondelle métallique qui a les deux ergots de chaque cotés.

On finit avec le circlips.

Et un peu de graisse en dessous.

Il faut maintenant mettre un peu d’huile épaisse dans la partie de réglage du frein.

Reste à remonter l’ensemble.

Dernier point important, la manivelle.

Souvent par un manque d’entretien, il arrive qu’elle casse.

Il faut donc retirer le sel, et huiler à l’huile de vaseline différents points.

1er point, la poignée. Deux ou 3 gouttes et la faire tourner.

Vous pouvez également retirer le cache chromé sur son coté pour enlever la vis et la retirer.

2em point, l’articulation (si elle est articulée).

Même après nettoyage, on voit bien sur cette photo le dépôt de sel restant.

On finit par un peu d’huile sur les roulements de chaque côté du moulinet.

On remonte la poignée et on y est presque.

Le tout dernier point est de vérifier le roulement du galet de fil.

Pour ce faire, on passe un fil autour du galet qui fait deux fois le tour.

Puis on fait des va et vient avec le fil pour le faire tourner.

Il ne doit pas y avoir la moindre résistance ni le moindre bruit.

Et voilà votre moulinet préfère prêt à reprendre du service.

 

J’aimerai vous montrer encore quelques points.

1 un autre system anti-retour que l’on trouve souvent.

Ici c’est un Shimano Stradic

Pour le retirer, démontez les vis blanche.

Ne pas démonter le noir si vous ne voulez pas galérer.

J’en ai ouvert un pour vous montrer ce qui vous attend au cas où.

Et pour finir, le gros avantage des Penn (pas sur les gros).

Pour le petit entretient, c’est le top.

Voilà, à vous de jouer maintenant.

 

Frederic14

 

 

 

 

 

 

 

cofishing

Prévisions Meteo

Asnelles